Commune de Foumban : L’effectivité de la digitalisation des recettes.

Après quatre jours de formation des percepteurs et autres utilisateurs des terminaux, le lancement de la digitalisation des recettes de la commune de Foumban a été procédé par Madame le Maire, l’Honorable Hermine Patricia Tomaïno Ndam Njoya. Le 11 Juin 2021.

La digitalisation des services de la mairie et des recettes de la commune faisaient partie des actions prioritaires de l’exécutif conduit par l’honorable Hermine Patricia Tomaïno Ndam Njoya. Lentement et sûrement, on tend vers une mairie de Foumban disposée à s’administrer aussi en distanciel. La commune est depuis des mois ouverte à l’extérieur à travers son portail web.

http://Lire aussi: http://devinfo237.com/commune-de-foumban-bientot-une-gare-routiere-a-la-dimension-de-la-cite-des-arts/

Du 7 au 10 Juin 2021, les percepteurs, l’administration et autres utilisateurs ont été formés en phases théorie et pratique sur le dispositif de recouvrement des recettes à travers des terminaux « Nous utilisons un élément capital à savoir un terminal. C’est un appareil comme le téléphone androïd. Quand vous l’allumez et que vous avez déjà un identifiant avec un mot de passe, vous pouvez accéder à la plateforme. Une fois que vous accédez à la plateforme, bien sûr dépendant du titre avec lequel vous vous êtes connecté ; Un exemple, si je me suis connectée en tant que percepteur, je sélectionne la taxe que je livrais généralement sur la base des valeurs au contribuable. Une fois la taxe sélectionnée, je me rassure que le montant que le contribuable doit me verser est réellement le montant qui est paramétré dans le terminal. Une fois la validation faite, je peux éditer le ticket de marché et remis au contribuable après qu’il ait payé la taxe due ». Explication de Madame Njoya Roukayatou, Chef de l’unité budget et affaires financières à la commune de Foumban.

Pour cet arrimage, la mairie s’est attachée des services du partenaire MB SYSTEME, bien connu de certaines communes camerounaises. Selon l’utilisatrice, cet outil réduit au minimum les désagréments qui jonchent généralement le trajet du recouvrement et améliore les recettes communales et les conditions de travail des percepteurs et le service des recettes. « La commune de Foumban vit une révolution, par ce que nous sommes en train de commencer une nouvelle ère, l’ère de la numérisation des recettes et des taxes communales. Nous avons un partenaire avec lequel nous décidons de procéder ainsi, avec des objectifs très précis. Le premier c’est l’augmentation des recettes, puis va venir la traçabilité qui assure la sécurisation des recettes. Pour nous, il y avait déjà un problème de percevoir des recettes traditionnelles, des taxes qui datent de mathusalem. Les perditions étaient nombreuses à plusieurs niveaux  ». indique l’édile de Foumban qui au cours du lancement de l’opération, a insisté sur le principal défi des Collectivités Territoriales Décentralisées qui est celui de l’accroissement de Leurs ressources propres. « Aujourd’hui avec la décentralisation, les communes sont tenues d’augmenter les recettes. Quand on parle d’augmentation des recettes, c’est à chacun en fonction de ses richesses et ses particularités. Il y parviendra de façon innovante avec des techniques plus appropriées ».  

Le lancement de la phase pratique de cette opération s’effectuera dès mardi 15 Juin 2021 dans les espaces d’échanges commerciaux de la commune. En vue de stimuler l’engagement des percepteurs, une prime leur sera reversée en fonction de leur rendement. La charte les liant à la mairie a été présentée et discutée au cours de cette rencontre.

Avant cette cérémonie, madame le maire de la commune de Foumban dans sa stratégie de promotion du made in Foumban,  a reçu quelques membres de l’association des soudeurs de la ville. Entre autres produits proposés à la mairie, des râteaux bien solides et confortables comparativement à ceux  qui abondent dans les marchés. D’autres rencontres suivront pour une collaboration devant donner lieu à des ateliers de formation des acteurs du secteur et à la recherche des partenaires. Ainsi, la substance des propos de Madame le maire, l’honorable Hermine Patricia Tomaïno Ndam Njoya.

© Alexis YANGOUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 27 =