Election Section RDPC Ndé – Nord : Les électeurs ont voté dans le calme

Malgré la lettre de protestation du candidat Eric NIAT, le président de la commission électorale a maintenu l’opération et les électeurs ont voté dans le calme, sur toute l’étendue de la circonscription électorale. Pas de heurt signalé jusqu’à 14 heures, l’heure de clôture des bureaux de vote.

Du bureau de vote logé à l’école publique groupe 4 de Bangangté, au quartier 7 où nous avons pu visiter deux lieux de vote en passant par les quartiers Madja et le lycée technique, c’est le calme qui est observé et les électeurs vaquent à leur devoir militant. Celui de choisir leurs présidents des sections RDPC, OJRPC et OFRDPC pour le Ndé – Nord. Ils ont exécuté la teneur du communiqué du président de renouvellement des bureaux des organes de base, MBEMI NYAKNGA qui autorisait l’opération de vote ce 27 Septembre 2021 de 8h à 14heures, après des tumultes qui ont empêché qu’elle puisse avoir lieu le 26 Septembre 2021 comme initialement programmée.

Lire aussi: http://devinfo237.com/section-rdpc-nde-nord-eric-niat-pourrait-boycotter-lelection-de-ce-matin/

Par un communiqué publié juste après celui du président MBEMI convoquant les élections pour ce 27 Septembre, le candidat Eric Niat, dit avoir découvert  la décision de la présidence de renouvellement des bureaux des organes de base sur les réseaux sociaux, avant de solliciter un second report par ce que les fonctionnaires et étudiants ne pourraient pas y prendre part, entre autres raisons évoquées. Notons qu’à Banwa dans le département du Haut Nkam, pour les mêmes raisons, les élections ont été reportées pour ce 27 Septembre 2021 et selon nos sources, elles se sont déroulées sans opposition. Selon les déclarations de la Reine – Mère Célestine Ketcha Courtès, concurrente du candidat Eric Niat au poste de président de la section RDPC Ndé – Nord, un consensus avait trouvé en présence du gouverneur. Les postes de vice présidence du RDPC et la présidence de l’OJRDPC avaient été accordés à la liste de Niat Eric. Quelques minutes après que les médiateurs soient partis, le candidat maire saisit le président de renouvellement des bureaux des organes de base par téléphone pour exiger le retrait de la liste consensuel, d’autres camarades du parti. Une exigence rejetée par sa concurrente. Ne sachant plus quoi faire au risque de tomber dans le piège de l’incertitude, le président MBEMI Aurait aussitôt obtenu de sa hiérarchie la convocation des élections le 27 Septembre, afin que les vainqueurs soient connus, quitte à Eric Niat de saisir la structure du parti en charge des contentieux. On aura tout au moins émoussé la spirale de violence qui semble être un moyen d’expression de plus en plus usité dans la commune de Bangangté.

Les dépouillements se poursuivent et les premiers procès verbaux sont reçus à la maison de parti. Soit près 70 procès verbeaux déja reçus selon nos sources, sur 105 attendus. la commune de Bangangté qui épouse la circonscription de la section RDPC Ndé – Nord est calme. Patiemment, les résultats sont attendus dans quelques heures.

© Alexis YANGOUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 ⁄ 6 =