Foot pour l’école/ Nicolas Akono : l’étoile de Mvé Il

Âgé de 8 ans, cet enfant a porté son équipe jusqu’en finale avec plusieurs actions d’éclat.

C’était la vedette des deux jours de compétition au petit stade du quartier lac à Akonolinga. Avec son visage innocent, son teint clair et surtout sa taille de deux bonbons à genoux, Nicolas Akono, fier d’arborer le brassard de capitaine, était l’homme orchestre de son équipe.

Il a su faire de sa petite taille un atout maître. Intraitable sur les bals au sol, il a été auteur des deux buts décisifs qui ont qualifié l’équipe de Mvé Il en finale. Cerner de part et d’autre par ses adversaires, il n’a pas été étincelant durant la finale. Il sera remplacé à dix minutes de la fin, mais il va rejoindre le banc de touche avec un autre brassard de capitaine au bras gauche.

Après la défaite de son équipe, il va exprimer sa désolation en ses termes << je suis petit, je demande qu’on me joue les balles à terre, ils ne font que tirer en l’air, voilà pourquoi je n’ai pas bien joué >>. Mais ce qu’il oubliait c’est qu’il avait déjà fait l’essentiel durant les deux premières rencontres. Ce qui lui a valu trois récompenses dont le trophée de meilleur joueur du tournoi sous les couleurs de l’école de football de Nice en France.

En dehors du kit de fournitures scolaires reçu, « Foot pour l’école » Association Monaco lui a offert une bourse d’étude d’un an, dans une école de son choix à Akonolinga.

Aristide Ekomba

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 2 =