Le MINHDU dans Sud / Visite des chantiers urbains et lancement de la campagne ville propre

En visite de travail à Sangmelima et Ebolowa, Célestine Ketcha Courtès a prescrit la remobilisation des entreprises, l’achèvement des chantiers et l’investissement pour les quartiers et Villes propres suivant les Très Hautes  instruction du Chef de l’Etat.

En exécution des très hautes instructions du Chef de l’État relatives à l’amélioration de la mobilité urbaine et la salubrité dans les villes Camerounaises, plusieurs projets ont été engagés cette année dans les dix régions. A  Sangmélima,  dans le département du Dja et Lobo, région du Sud,  on peut aisément citer la réhabilitation de la voie d’accès à l’évêché  lancée dans le but d’aménager la voie d’accès principale et les bretelles. Aussi, sur financement spécial du Président de République,  Sangmelima a bénéficie  des travaux de réhabilitation de la voie « Première rue, quartier Haoussa » les  travaux de réhabilitation de la voie « Huitième et Dixième rues du quartier Etoungou Olinga ».

C’est pour évaluer les contraintes rencontrées dans ces projets et donner des directives devant permettre d’achever ces travaux que le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain Célestine Ketcha Courtès a effectué ce Vendredi 27 Novembre 2020 une visite de travail dans les villes de Sangmelima et Ebolowa. De façon spécifique,  il est question pour le Minhdu  d’apprécier le niveau d’avancement des projets, échanger avec  les riverains , inspecter la qualité des travaux suivant le cahier de charge , et  faire des recommandations visant à finaliser lesdits projets.

Au terme de sa descente sur le terrain et de la séance de travail tenue à cet effet, Célestine Ketcha Courtès a clairement instruit la reprise  des chantiers en arrêt, avec un échéancier d’achèvement des travaux, et l’accélération de ceux qui traînent encore. Sur le terrain, Madame le ministre à chaque étape a échangé avec les populations, en invitant les riverains et les chefs traditionnels de se mobiliser autour des projets. Pour le Minhdu, la mobilisation citoyenne est gage de durabilité des projets et opportunités d’emplois des jeunes et des femmes. Avec un ton ferme et la rigueur qu’on lui connait, Célestine KetchaCourtès a  recommandé aux  entreprises de se remobiliser pour démarrer les travaux sans délai ;

A ses collaborateurs, elle a instruit  l’accélération des  procédures de contractualisation et de notification des entreprises  pour permettre l’élaboration des ordres de services de démarrages et l’achèvement des travaux ;

Aux Autorités Administratives et Locales elle a prescrit l’appropriation et l’accompagnement de la mise en œuvre de ces projets d’amélioration des conditions de vie des populations Chère au Président de la République. Elle a en outre prescrit la mobilisation de tous les acteurs du Comite locale de la Campagne Ville Propres de mener une coalition avec les autres acteurs Chefs de Quartiers, de bloc, les associations des jeunes et des femmes, les élites et la société civile pour adresser les questions d’hygiène et de salubrité également très chères au Chef de l’Etat.

Ces Efforts conjugués permettront à la Région de Sud de gagner le Prix Ville propre qui sera organisé en marge de la JMH avec ONU habitat à Limbe en octobre 2021. C’est dans une ambiance colorée par des messages de gratitude et de remerciement des populations au Chef de l’État que le ministre et sa suite ont quitté Sangmelima pour Ebolowa.

Source : Celcomm Mindhu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 29 =