Message de fin d’année du Chef de l’Etat/ Réaction du gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine

« Le chef de l’Etat a commencé avec la Covid – 19. Il a rappelé à nous tous que la covid – 19 était désastreuse pour notre pays  comme pour d’autres d’ailleurs. Il a rappelé que nous devons faire très attention par ce que ce n’est pas encore terminé. Il a indiqué que toutes les mesures barrières doivent être respectées et que le gouvernement est en train de prendre toutes les mesures pour pouvoir continuer à accélérer le développement  surtout dans le domaine de l’éducation et autres. Ici à l’ouest, nous pouvons témoigner les effets néfastes de la covid. Nous sommes les producteurs de tomates. A cause de la covid, les frontières ont  été fermées et nous avons eu beaucoup de difficultés pour écouler nos produits. Egalement dans le secteur agriculture. On ne pouvait plus exporter nos produits du côté soit de la Guinée Equatoriale, du Congo ou du  Tchad.

Le chef de l’Etat a parlé de l’insécurité en appréciant les efforts des Forces de Défense et de Sécurité. Il a cité les cas de l’Extrême Nord, du Nord Ouest et Sud Ouest. Pour la première fois, par rapport à ces crises, le chef de l’Etat est sorti de sa réserve pour pouvoir interpeller les pays amis qui hébergent les camerounais qui sont en train de faire du tort, qui sont des commanditaires, qui instrumentalisent les camerounais du côté des régions du Nord Ouest et du Sud Ouest. Il a lancé un appel à ces pays amis en disant qu’il doit prendre ses responsabilités tout en restant fidèle à sa politique ; c’est-à-dire ouvert au dialogue… »   

© Alexis YANGOUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 4 =