RDPC Menoua Centre I : La base remettra le levier politique au maire Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou.

Dans le cadre de l’opération de renouvellement des structures de base du RDPC, le consensus s’est fait autour du maire Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou. Il sera le prochain président de la section mère RDPC Menoua Centre I.

Cette unanimité autour de la candidature de Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou n’est pas le fruit du hasard.  Bien qu’il soit un militant convaincu et engagé du RDPC, c’est-à-dire candidatable,  l’actuel maire de la commune de Dschang pourrait ainsi bénéficier des premières gratitudes de sa base politique, pour son dynamisme avéré dans la conduite de la mandature des défis.  En un an et sept mois, les réalisations des conseillers municipaux « référents » sont visibles et les projections sont alléchantes. Les militants du RDPC de la section Menoua Centre I ont compris que cet élan impulsé par le  maire Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou, doit être soutenu et pour le prémunir contre des interférences politiciennes  parfois nocives, ils ont jugé réconfortant  que lui soit confié l’appareil politique. Le compte administratif 2020 et le budget 2021 sont un indicateur de la bonne performance de l’exécutif de la commune de Dschang.

Lire aussi: http://devinfo237.com/commune-de-dschang-approbation-du-compte-administratif-2020-1-844-055-384-f-cfa-en-recettes-pour-un-primitif-de-1-666-206-319-f-cfa-equilibre-en-recettes-et-en-depenses/

Confier la manette politique au maire n’est certainement pas les pleins pouvoirs qui lui seront donnés, loin s’en faut, car il existe d’autres moyens et manœuvres sur lesquels le parti peut actionner pour le ramener à l’ordre si les faiblesses ou manquements venaient à être constatés. On en a connu.  Mais, le futur président de la section RDPC Menoua Centre I, adepte des challenges, d’abord personnel, sait défendre son image et son honneur, et ne lésinera sur aucun moyen pour répondre aux attentes de sa hiérarchie politique et des populations. Comme tout bon timonier, Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou, veillera à coup sûr, pour qu’aucun compartiment de sa stratégie de gestion communale ne prête le flanc aux critiques de ceux qui pourraient s’illustrer comme pourfendeurs. La politique étant une arène dans laquelle les ambitions des acteurs déterminent la qualité du combat, les pourfendeurs et adversaires  internes, il y en aura, par ce que le consensus qui a abouti à un choix, a tout simplement contraint l’autre partie à remettre son projet à plus tard. Elle le conservera dans l’ombre des actions du Maire –  Président de section, et pourrait agir soit comme chien de garde, soit comme « bâton dans une roue ». Le gladiateur Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou est certainement conscient des enjeux, pour avoir été dans des batailles similaires, aussi dans le cadre de ses activités professionnelles.

Lire aussi: http://devinfo237.com/commune-de-dschang-double-distinction-pour-le-maire-jacquis-gabriel-kemleu/

Un autre chantier du président de la section et son équipe sera celui du renforcement de la base militant et sympathisant, afin que le RDPC conserve son caractère dit de leader. La commune de Dschang, circonscription de ressort de cette unité politique ayant été toujours un véritable champ de convoitise où le SDF bien que affaibli, le MRC un peu essoufflé avec le départ du Dr Fouelefack, le PADDEC de Jean De Dieu Momo, sont permanemment aux aguets et n’ont jamais perdu leurs capacités de nuisance.

Rendez – vous donc le Jeudi 23 Septembre 2021 pour la matérialisation du consensus conclu la semaine dernière. Après l’élection, le président Nguemo passera le relais à une nouvelle génération.

© Alexis YANGOUA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 12 =