Commune de Bafoussam 1er : Entre Ndiengso 1 et Banengo Village 3 ; avec Ngnang Cyrille, ça passe

Plus de 30 ans que la construction de ce pont est réclamée par les usagers, notamment ceux des villages Ndiengso 1 et Banengo Village 3. Chose promise par le Maire Ngnang Cyrille, Chose réalisée.
« Nous allons le surliver jusqu’au ciel ». Expression de joie et de satisfaction  adressée à  un bienfaiteur ou un lauréat. Elle est reprise à l’unisson par un groupe de personnes, jeunes pour la plupart pour témoigner leur reconnaissance  au Maire Cyrille Ngnang . Nous sommes au village Ndiengso 1, à quelques mètres d’un ouvrage nouvellement construit. Un pont tant réclamé et attendu par les habitants de Ndiengso 1 et Banengo village 3, qui grâce à  cet ouvrage de franchissement, peuvent communiquer aisément. L’importance de ce pont se veut particulière, par ce que non seulement il devra « faire passer le développement » à travers l’accélération de l’urbanisation de ces villages, il crée également une voie de contournement à partir de la gare routière principale communément appelée « aux agences » et alimente plusieurs quartiers et villages du flanc droit de la ville à partir de l’entrée Sud de la Ville de Bafoussam. A titre d’exemple, partir des « agences » pour les quartiers situés derrière le collège TAMA, ancienne appellation de BABINAPS, pas besoin de transiter par le carrefour dit Madelon.

Avant                                                                                                                          Actuel

« Fluidifier davantage la circulation entre quartiers et villages, pouvoir franchir aisément les obstacles naturels, tout en travaillant avec efficience à la mobilité urbaine au sein de la commune d’arrondissement de Bafoussam 1er » ainsi rappelée l’une des priorités du Maire Ngnang Cyrille et de son équipe. La plupart de ces projets sont désormais une réalité. Entre autres localités dont la mobilité est désormais facilitée, Ndiembou Melam 1, Ndiembou Medjo 1. « Les ouvrages construits au lieu dit Katchue et Taa Wembe sont capables de supporter un trafic important,  facilitant ainsi le transit des denrées agricoles vers les magasins de stockages construits récemment » confie le service de la communication de Mairie de Bafoussam 1er.

Les réalisations du Maire Cyrille Ngnang dit BULLDOZER DU DEVELOPPEMENT attestent chaque jour  le  mérite du prix de la commune la plus propre de l’Ouest, attribué en 2021 à la CTD dont il a la charge.

© Alexis YANGOUA
Source : communication Bafoussam 1er

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 27 =