SDF – Wouri : « La cooptation…est dolosive. Je reste le Coordonateur départemental du Wouri » Alain Francis Tongo

La cooptation d’un coordonateur du SDF pour le département du Wouri a fait l’objet d’une résolution du Comité Exécutif Régional du littoral, tenu le 07 Août 2022 à Douala.

Cette rencontre statutaire était convoquée et présidée par l’honorable Jean Michel Nintcheu, le président du Social Democratic Front pour la région du Littoral. Dans la résolution produite à l’issue de ce Comité Exécutif régional ordinaire, quelques points portent sur les cooptations à des postes dans certains organes de cette circonscription politique. C’est le cas des Circonscriptions Electorales de Douala 3/1 et Nkongsamba 3e.

Le Coordonateur du Wouri et le Secrétaire à l’Organisation ont été remplacés, en violation d’abord de l’article 9.13 (b) des statuts du parti, qui indique les modalités d’élection des membres du bureau des coordinations et surtout l’article 18.5 qui dispose que « En cas de vacance par le décès, démission, disqualification ou l’incapacité d’un membre du Comité Exécutif (de la coordination), ledit Comité Exécutif désigne un remplaçant… » Et l’article 18.8 donne le pouvoir de cooptation pour réorganisation d’un organe au seul Comité Exécutif National.

Ainsi selon cette décision du régional l’honorable Jean Michel Nintcheu, Jean Robert Wafo, l’ex ministre du Shadow government en charge de communication et des médias devra remplacer Alain Francis Tongo, le coordonateur en poste. Une résolution qualifiée de « dolosive » et de « grossière opération » par ce dernier.

« La cooptation de Jean Robert Wafo à la tête de la Coordination départementale du Wouri est dolosive, injuste et non fondée. Non seulement les auteurs de cette pantalonnade ont donné  l’impression  qu’il y avait vacance à la tête de cette structure. En plus, les  plus subtiles avancent que ma  nomination au  Shadow Cabinet me  fait  tomber  statutairement sous coup des incompatibilités .Ce qui est extrêmement faux, car  cette disposition  ne s’applique pas à un Shadow Minister adjoint dont je suis. Paradoxalement dans cette assemblée qui me voue à la  géhenne, se trouvait le camarade Nkembe  qui comme moi est  coordonateur départemental  de la Sanaga maritime et  membre du Shadow Cabinet. Aussi il y’a une résolution du NEC qui interdit les cooptations en période de  renouvellements des structures du parti.  Il s’agit  tout simplement  d’une grossière opération de liquidation d’un  insoumis. Tout compte fait, je reste le coordonateur départemental du  Wouri et nous continuons notre mission d’animation du parti dans ce département ».a indiqué Alain Francis Tongo,  coordonateur SDF du Wouri et membre du Shadow Cabinet

© Alexis YANGOUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 5 =