SDF – Ouest : Après la rixe, le comité exécutif régional conduit par commission NEC a pu tenir sa réunion d’évaluation.

Le siège du Social Democratic Front pour l’ouest a abrité le comité exécutif régional convoqué par  la commission régionale du NEC. Une rencontre qui a connu  quelques vives tensions à l’entame.

Dimanche 29 Janvier 2023. Il est environ 9 heures quand les premiers militants arrivent au siège régional sis au quartier Tio, dans la commune de Bafoussam 2ème. Constat surprenant et amer, la porte centrale est enchaînée et fermée à double cadenas. Quelques militants peu avertis veulent bien comprendre pourquoi cette situation à un jour aussi crucial pour leur parti politique. Mais, la présence massive des membres du G27 et quelques affidés va aussitôt trahir les auteurs de ce mouvement d’humeur. Quand l’honorable Defo Oumbé revient avec une scie pour débarrasser la porte centrale de la chaine, c’est alors que Pierre Sukam, l’Hon Tsomelou, Me Tsapy et bien d’autres du groupe de Mbouda entrent brutalement en scène pour s’opposer à l’ex député de la Mifi, qui dans ces disputes est couvert par le maire Ngeko et de nombreux camarades. On apprendra plus tard que certains membres du G27 étaient munis d’outils peu recommandables. Toujours est-il que l’Hon Defo et Achille Siwé y ont laissé une partie de leurs vêtements. L’équipe de la commission régionale du NEC composée des l’Honorables Buh Sule Tegha Soule et  Djeumeni Benilde arrive sur les lieux. Le G27 argue que la commission régionale du NEC est anti statutaire et ne saurait convoquer et présider un comité exécutif régional. Pourtant, quelques uns des membres dudit G27 ont exercé comme départementaux sous la coordination de cette commission, avant d’être  déchus. Les échanges vifs et quelques tentatives d’arrangement ne feront pas plier les dissidents. Même la présence de la Secrétaire Général, Me Adeline Djomgang n’a pu calmer l’ardeur de ces camarades furieux, brutaux et prêts à en découdre avec tous ceux qui transgresseraient  leur loi. Tenace et décidée, la commission l’Hon Buh Sule Tegha va opter pour la salle annexe logée au rez – de – chaussée de l’immeuble siège. Quelques affidés du G27, chauffés à blanc vont essayer de s’y interposer, sans suite.

Le comité exécutif  régional de l’Ouest sous la commission du NEC s’est enfin tenu

Dans le sous sol poussiéreux qui tient lieu de salle d’étude  scolaire, tous s’y sont retrouvés y compris les dissidents. Le G27 va tenter de perturber la séance avec le chant de ralliement du parti , qu’ils exécutent à tue – tête et en continu. Mais, cette interférence improvisée ne tiendra pas sur plus 5mn, les cordes vocales et le souffle n’ayant pas été entrainés pour faire mieux. Aussi, les chanteurs sont fascinés par le discours incisif et apaisant de la Secrétaire Générale du SDF.  Me Adeline Lord Djomgang ne comprend pas pourquoi la porte du siège est enchaînée  alors qu’il aurait pu servir de l’arbre à palabres  pour les enfants d’une même famille. Elle va appeler à la franchise des uns et des autres, par ce que dit elle, des informations fausses sont injectées dans les structures de base du parti, dans l’optique de les désorienter. Mais, la cheffe de l’administration du SDF entend s’investir pour que le calme revienne à l’ouest. Après que l’Hon Étienne Sonkin ait transmis leur désir de rencontrer le chairman Ni John Fru Ndi, l’Hon Jean Tsomelou va professer sa bonne foi non sans égrener un chapelet de griefs. Me Tsapy Lavoisier, membre du conseil juridique du parti et avocat du G27, a essayé de relever les limites de l’article 18.8, appliqué aux exécutifs régionaux par le NEC et contre lequel ils se battent. Habillement et tendrement, Me Adeline Lord Djomgang va d’abord indiquer à l’assistance que l’Hon Sonkin n’a daigné répondre à une invitation du chairman Ni John Fru Ndi ; occasion qui aurait pu leur permettre de lui soumettre leurs doléances. Elle se fera tout de même le devoir de transmettre leurs sollicitions au Président National a – t- elle conclu. Quant au fond de la résolution du NEC querellée, la SG s’est appuyée sur sa circulaire explicative qui semble avoir échappé au G27.  En substance, seul l’exécutif régional est mis sous coordination, les autres structures (Coordinations départementales, Circonscriptions Electorales et les Cellules) ne sont en rien concernées. Autant d’informations qui ont éclairé la lanterne des militants venus des 8 coordinations de la région de l’ouest. Même si quelques membres de G27  n’ont pas suivi cette réunion jusqu’à son terme, ils auront été édifiés sur certains aspects de leurs récriminations.

Les Honorables Buh Sule Tegha et Benilde Djeumeni vont conduire l’évaluation des renouvellements en cours et quelques résolutions ont été prises dont celle qui nomme  l’Hon Defo Oumbé Sangong à la coordination régionale de supervision des renouvellements. Cette opération  doit  s’achever en  Mars 2023. Les coordinations de supervision départementale seront réajustées et publiées dans les prochaines heures. A confié L’Honorable  Buh Sule Tegha.

Pour se faire entendre, le G27 a assigné le chairman Ni John Fru Ndi et la SG en justice.

© Alexis YANGOUA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 25 =