Visite du SG/CC du RDPC à l’Ouest le 29/08/2022: Hon Dr Maître Fostine Fotso a répondu, présente et analyse.

S.E Paul Biya, Président de la République du Cameroun et par ailleurs Président National du RDPC, a toujours exhorté ses camarades du parti à continuer sans relâche l’entretien des instances du parti à la base; à être des hommes de la politique de proximité car, c’est cette base qui est le cœur des résultats heureux toujours engendrés par le RDPC lors des différentes consultations électorales.

C’est donc dans cette perspective que le  Secrétaire Général du Comité Central du RDPC, et Vice-Premier Ministre, S.E le Dr  Jean Nkuete a effectué une visite de travail officielle dans la Région de l’Ouest lundi dernier.

Il y avait véritablement foule à la Maison de notre  parti RDPC à Bafoussam.  Que du beau monde ! Le jeu en valait la chandelle, tant le moment était solennel. Raison pour laquelle, bien d’autres comme moi, ont choisi de se draper aux couleurs du parti. Eh oui, en militante convaincue et loyale bien qu’endeuillée, j’ai mis une cape noire symbolique sur ma tenue de parti. Ainsi, j’ai pu continuer à porter le deuil de ma mère, tout en mettant en valeur les couleurs de mon parti. Il faut assumer de jour, comme de nuit.  Déclare l’honorable Dr Maître Fotso Fostine.

Si les militants des 8 Départements de l’Ouest avaient été conviés, imaginez la marée humaine indescriptible qu’on aurait observée. Quand un parti d’opposition, pour une installation de ses membres nouvellement élus fait venir tous ses militants du Cameroun et fait le plein dans une esplanade d’église évangélique du coin,  il faut arrêter de jacasser dans nos oreilles, car le peuple adore le sensationnel, rien de plus, et c’est normal.  En passant,  bravo à ce parti pour la discipline observée car rien ne vaut la paix entre concitoyens en démocratie. Ajoute plus loin  l’Avocate dans un style qui lui est reconnu. Découvrez l’intégralité de l’article dans le Quotidien👇

S.E Paul Biya Président de la République et par ailleurs Président National du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, a toujours exhorté ses camarades du parti à continuer sans relâche l’entretien des instances du parti à la base. D’être des hommes de la politique de proximité car, c’est cette base qui est le cœur des résultats toujours engendrés par le RDPC lors des différentes consultations électorales.

C’est donc dans cette perspective que le  Secrétaire Général du Comité Central du RDPC le Vice-Premier Ministre, S.E le Dr  Jean Nkuete a effectué une visite de travail officielle dans la Région de l’Ouest le lundi dernier.

Cette visite de travail ô combien importante consiste à garder la flamme et l’éveil du parti à la base. Comme toute organisation politique qui regroupe des milliers de personnes (militants et militantes), les soubresauts et quelques malentendus existent. C’est d’ailleurs l’un des caractères de l’être humain : » la contradiction ». Un sage disait à ce propos : » la perfection n’est pas  de ce monde ». Sur ce plan, il fallait déjà que la bouche la plus autorisée le sache déjà pour ce qui est de la Région de l’Ouest qui a su garder sa concentration, son sens de responsabilité, son calme lors du déroulement des dernières opérations électorales de renouvellement des organes de base du parti.

Mêmes les soubresauts sporadiquement enregistrés dans d’autres circonscriptions du pays, ne  traduisent que la vitalité démocratique au sein du RDPC : L’acception de l’opinion de l’autre. Ce qui a conduit à l’élection des membres du processus de consensus dans ces circonscriptions électorales. Mais à relever que quand il a été prouvé des cas d’indiscipline par des organes y afférents, les concernés ont été sanctionnés conformément aux textes du parti. Ainsi, les partis de l’opposition ne doivent pas confondre  cette vitalité démocratique au sein du RDPC à l’indiscipline dont ils semblent mettre en avant au sein du RDPC pour noircir son image. Les observateurs honnêtes savent  que l’indiscipline est aussi caractérisée  au sein de ces  partis de l’opposition où le RDPC n’en fait pas écho en respect au principe de non ingérence dans les affaires internes des autres partis.

La visite de travail de S.E Jean Nkuete dans la Région de l’Ouest rassure donc les militants de la base de l’encadrement et du soutien permanent du Comité Central plafonné par S.E Paul Biya, sur le sentier des grands défis à relever sur le terrain. Il avait d’ailleurs placé le cap en rappelant ses militants à se préparer à une compétition politique sur le terrain à l’ère multipartisme des années 1990. Cette concurrence des autres partis politiques sur le terrain de l’Ouest amène les organes dirigeants du parti à maintenir allumée, la flamme du parti par l’éducation et l’entretien permanent de la base. Les résultats du parti font parler d’eux-mêmes car à l’Ouest de par cette politique de proximité mise sur pied par le Comité Central du RDPC, les élections présidentielles de 2018 avaient été remportées haut les mains contrairement aux racontars du malheureux perdant qui jusqu’à ces jours continue de pleurer. Un véritable manque de Fair-play et de patriotisme. Ces pleurs l’ont amené à déserter les élections municipales et législatives alors que la nature à horreur du vide.

Le parti RDPC est exhorté de continuer dans la même lancée non seulement à l’Ouest, mais sur toute l’étendue du territoire pour que vivent toujours les résultats écrasants du RDPC qui ravage presque tout sur son passage. Les quelques poches de résistance (institutions tenues par l’opposition) doivent être détruites et reprises par le RDPC lors des opérations électorales futures pour un 100% national, oui c’est la démocratie.

MOBILISATION TOUT OUEST !

Il y avait véritablement foule à la Maison de notre  parti RDPC à Bafoussam.  Que du beau monde ! Le jeu en valait la chandelle, tant le moment était solennel. Raison pour laquelle, bien d’autres comme moi, ont choisi de se draper aux couleurs du parti. Eh oui en militante convaincue et loyale bien qu’endeuillée, j’ai mis une cape noire  sur ma tenue de parti. Ainsi j’ai pu continuer à porter le deuil de ma mère tout en mettant en valeur les couleurs de mon parti. Il fait assumer de jour comme de nuit.  Pourquoi la séance de travail du Vice-Premier Ministre, Secrétaire Général du RDPC était-elle si importante ?

Il me souvient, sauf méprise de ma part, que depuis les Législatives et les Municipales, et même les renouvellements des organes de base, une telle mobilisation n’avait eu cours. D’où une certaine nostalgie d’actions qui commençait à durer. Dieu merci, les choses se remettent en place. Qu’on le veuille ou non, la place de l’Ouest dans les enjeux politiques nationaux à venir est à part. Le Chef de l’État, Président National  du RDPC l’a toujours dit. Il fallait conséquemment une réponse à la bergère (suivez mon regard). L’opposition doit avoir en permanence conscience de la capacité extraordinaire du RDPC à mobiliser ses troupes en un temps record, et de manière remarquable. Tenez, à Bafoussam, la salle était pleine à craquer, certains militants ne pouvaient même pas y accéder,  faute de places. Figurez vous que c’était juste les militants de du Département de la Mifi et une poignée des militants du Département du Ndé venus accompagner leur Ministre, Présidente de Section. Si les militants des 8 Départements de l’Ouest avaient été conviés, ce serait une marée humaine indescriptible qu’on aurait observé. Donc quand un parti d’opposition pour une installation de ses membres nouvellement élus fait venir tous ses militants du Cameroun et fait le plein à une esplanade de l’église évangélique du coin,  il faut arrêter de jacasser dans nos oreilles car la peuple adore le sensationnel, rien de plus et c’est normal.  En passant,  bravo à ce parti pour la discipline observée car rien ne vaut la paix entre concitoyens en démocratie.

Pour revenir à nos moutons, cette mobilisation des troupes à Bafoussam, cette exhortation des militants prouve que le parti est plus que jamais vivant, et prêt à répondre à toutes échéances .

Et puis quoi de plus normal, au regard des défis à venir ? On ne nourrit pas la poule à vendre le jour du marché. La machine RDPC doit toujours restée huilée et entretenue comme cela se doit. Elle doit se tenir prête à démarrer au quart de tour, et tenir parfaitement la route, sans accrocs. A l’appel du Président Paul Biya, nous devons répondre immédiatement en cœur et avec emphase, sans hésiter, nous mobiliser et agir en synergie comme un seul homme, afin de relever tous les défis que va fixer notre sage guide. Sans tergiverser, nous devons prendre des options et nous inspirer des schémas et de toutes hypothèses préalablement pensés, dérouler le plan adapté à la réalité du moment et retenu parmi tous les plans évoqués étudiés en amont. Aucune place à la surprise, à l’improvisation et à l’amateurisme. Chaque geste, chaque action doit avoir été pensée, avant son déroulement rigoureux, son déploiement méthodique.

L’heure est donc au rassemblement, à la concertation et à la méritocratie. Nous devons savoir taire, dans l’intérêt supérieur de notre parti, les animosités et autres querelles de clocher ou personnelles, qui n’ont pas lieu d’être. Chaque militant doit se tenir prêt à se sacrifier, ses ambitions compris, pour le bien, et rien que le bien du parti. Les démons de la division doivent être traqués et exorcisés sans faiblesse, dans la mesure d’une tolérance constructive et non laxiste. Il va sans dire que 2025 frappe à la porte, avec toutes ses implications que personne n’ignore. Pas la moindre place à la distraction. Le ton a été donné à Bafoussam, et il ne peut qu’aller crescendo. Nos mains sont posées sur la charrue, sans se poser de question, nous devons pousser, pousser de toutes nos forces, sans lever la tête, jusqu’à la victoire finale aux Présidentielles, sauf injonctions correctives des instances du parti, pour repartir de plus belle. Mais le cap doit être absolument gardé, coûte que coûte. Du courage, Camarades ! La mobilisation est enclenchée, pour porter notre parti vers les fonds baptismaux. Un point de départ a été donné à l’Ouest le lundi dernier par notre puissant et charismatique Secrétaire Général du Comité Central,  le Dr Jean Nkueté. Grrrrrdjeeee !!!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =