CER/Ouest – SDF : l’Ouest entend voter le Pr Louis Marie Kakdeu, pour conserver une Vice Présidence Nationale.

Partie de la région du Nord Ouest, la délégation conduite par le candidat Joshua Osih est arrivée à Bafoussam en soirée du 22 Octobre 2023, pour la suite de la campagne en vue de l’élection des membres du Comité Exécutif National. C’était à l’occasion de la tenue de la première réunion du Comité Exécutif Régional de l’Ouest(CERO) de la mandature 2023 – 2027.

En matinée du 22 Octobre 2023, les militants du Nord Ouest devant prendre part au congrès national avec droit de vote, ont écouté l’honorable Joshua Osih, Donatus Njong et le Pr Louis Marie Kakdeu, respectivement candidats aux postes de Président National, 1er Vice Président et du 2ème Vice Président National du Social Democratic Front  (SDF).

C’est dans une ambiance rassurante que le trio a été reçu au siège régional du parti à Bafoussam, par les camarades délégués au congrès pour la plupart. Le tout premier Comité Exécutif Régional après l’organisation de la conférence élective du 1er Octobre 2023, était le cadre idoine pour ces échanges entre les candidats et les électeurs. Dans son mot d’accueil, le nouveau régional Ouest du SDF va d’abord exprimer son désir de garder la neutralité « Mais comment ne pas renvoyer l’ascenseur à celui qui a fortement soutenu l’organisation réussie de notre conférence régionale. Il s’agit du camarade Président National par intérim, l’honorable Joshua Osih, aujourd’hui candidat au poste de Président National… »  a t – il déclaré. Par un geste de  complicité entre le parrainé et son parrain, le régional Maurice Dzeundie va offrir une brèche à son mentor Emmanuel Ngeko. L’ancien maire de la commune de Bafoussam 2ème et candidat au poste de responsable des affaires financières du SDF, va puiser dans l’organisation des obsèques du Chairman Ni John Fru Ndi pour démontrer la qualité d’homme leader qui habite le candidat Joshua Osih ; question de rappeler à ses camarades électeurs que le choix de l’Ouest est connu et ne devrait, quelles que soient les raisons se prêter à la moindre hésitation.

En réalité, le Pr Louis Marie Kakdeu est la locomotive de cette équipe à l’Ouest, par ce qu’il est le porte fanion de la région. Avec force de conviction, le professeur des universités estime qu’il ne serait pas judicieux que la région du soleil couchant perde son poste de Vice Président au NEC ; bien plus, elle doit y être en bon matériau « Le Président Joshua Osih a voulu former une équipe. Il y a tellement d’adversités que si vous mettez un bon président et un mauvais support, et si l’immeuble est construit sur du sable mouvant, il va tomber. Donc, on ne peut pas se passer de la fondation. Et donc, mettons un bon président et choisissons des hommes qui vont le soutenir, pour que nous obtenions ce que nous voulons… » a martelé le militant de la Circonscription Electorale de Banka.

Quant à Donatus Njong Fonyuy, son nom est inscrit dans les annales des meilleurs magistrats municipaux de l’ère du second multipartisme camerounais. Le témoignage est porté aux camarades par Emmanuel Ngeko dit « le capitaine des maires de l’Ouest » ; un ‘’grade’’ que lui avait décerné en son temps, le patriarche Victor Fotso, maire de la commune de Pete Bandjoun et président des CVUC Ouest, d’heureuse mémoire. Donatus Njong a été plusieurs fois meilleur maire du Nord Ouest et du pays. « C’est un atout majeur pour l’implémentation de la vision du candidat  l’honorable Osih », a indiqué le maire Ngeko. L’assurance de l’ancien maire de Bafoussam 2ème va susciter des applaudissements nourris, preuve de l’onction accordée par l’Ouest à ce fils du Kumbo, dans sa quête du poste de 1ère Vice Président National du SDF.

La vision du candidat Joshua Osih Nambangi qui ne s’écarte fondamentalement pas de celle du chairman Ni John Fru Ndi, a-t-il rappelé,  est articulée autour de quelques axes majeurs : la poursuite du combat pour l’adoption du fédéralisme c’est-à-dire le pouvoir au peuple ;  la construction du siège national du parti et dans les démembrements régionaux, dont la finition des travaux l’immeuble de l’Ouest ; la digitalisation des structures du parti ; la mise sur pied d’un système d’entraide ; la délocalisation des assises du Comité Exécutif National (NEC), ainsi que des Comités Exécutifs Régionaux , question de permettre aux membres de découvrir le pays dans toutes ses dimensions ;  la tenue d’une conférence nationale du parti tous les deux ans. Une rencontre politique entre les 360 présidents des Circonscriptions électorales, des coordinations départementales, des 10 régionaux et autres cadres du parti. Aussi et surtout la restauration de la discipline au sein du SDF, seul gage d’une victoire certaine aux prochaines élections locales et présidentielle. Le candidat président national par intérim du SDF est revenu amplement sur le cas des auto exclus, pour rappeler que les portes du parti, aussi bien ses bras ont été toujours largement ouverts pour les accueillir, « s’il frappent au portail…» du parti. Sous une ambiance festive, le rendez – vous a été pris à Yaoundé le 28 Octobre 2023, pour la matérialisation des promesses faites aux candidats.

© Alexis YANGOUA  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 11 =