Journée mondiale de la justice sociale : « Force est de constater que le gouvernement Camerounais, non seulement n’a pas tenu ses engagements mais il a toujours ignoré cette célébration » Me Adeline Lord Djomgang, la SG du SDF.

Le 26 novembre 2007 les Nations Unies ont déclaré le 20 février de chaque année, journée mondiale de la justice sociale.

La première édition s’est célébrée le 20 Février 2009.

Les Nations Unies ont voulu ainsi rappeler à tous que les gouvernements se sont engagés à faire de l’élimination de la pauvreté et du chômage leur priorité

Le thème choisi pour l’édition 2023 est «  Surmonter les obstacles et libérer des opportunités pour la justice sociale »

Force est de constater que le gouvernement Camerounais, non seulement n’a pas tenu ses engagements mais il a toujours  ignoré cette célébration.

Pourtant notre pays fait face à des dérives de tous ordres qui mettent à mal la justice et la cohésion sociales.

20 février : journée mondiale de la justice sociale!

Doit-on rester silencieux face aux dérives et dérapages de tous ordres dans notre société aujourd’hui.

Notre société met- elle la justice sociale au centre de ses priorités et préoccupations ? Oh que NON ! Et le SDF, Parti de gauche a pour leitmotiv la justice sociale, reste la solution la plus sûre, à travers le fédéralisme, pour résoudre les problèmes sociaux, notamment les injustices qui accablent notre peuple.

CELEBRONS LA JUSTICE SOCIALE POUR UN ETAT FEDERAL EN 2025 AU CAMEROUN

Me Adeline Lord Djomgang

Secrétaire du Social Democratic Front

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 17 =