SDF/ Ouest : happy end pour la CE de Bafoussam 1er

Le Comité Exécutif Régional tenu le 4 février 2024 a mis un terme à la dissidence qui régnait dans cette importante Circonscription Électorale.

La présentation des rapports des coordinations départementales et des Circonscriptions Electorales (CE) est un point majeur au menu du Comité Exécutif Régional du Social Democratic Front (SDF). C’est dans cette rubrique que le cas de la CE de Bafoussam 1er a été débattu.

Trois (3) dirigeants de la CE de Bafoussam 1er avaient été concernés par des bisbilles qui ont traversé ce parti politique ; à savoir le président, le vice président et son trésorier. Selon l’article18.6  des statuts du parti, le reste du bureau devrait se réunir pour combler les 3 postes vacants. L’hésitation des camarades de cette unité politique et surtout les manœuvres entreprises par l’honorable Oumbe Defo Sangong, à l’époque de la CE de Bafoussam 1er, n’ont pas facilité la tâche. Animé par des antécédents, l’ancien député de la Mifi va empêcher la tenue d’une réunion de cette CE, convoquée à l’effet de regler le problème. Plus tard, il va y installer une coordination pour d’assurer les affaires courantes de cette structure qui pourtant avait été renouvelée et le processus validé par le Comité Exécutif National(NEC). De cette bataille de positionnement, naîtra une tension vive entre les deux factions, chacune réclamant la légalité.

Après un débat bien houleux de près de 3 heures ; le régional usera tact et dextérité pour trouver une solution définitive, en soumettant les parties belligérantes à un petit exercice démocratique, à l’issue duquel s’est dégagée une majorité incontestable.  Ainsi, dans les prochains jours et conformément à l’article 18.6 des statuts du parti, le bureau de cette CE se réunira pour coopter  aux postes sus mentionnés, avec pour mission de « Continuer de créer des cellules et surtout d’intensifier la campagne des inscriptions des citoyens de Bafoussam 1er sur les listes électorales. Engageons nous à travailler main dans la main, unis par notre dévouement commun envers le bien – être de tous… » leur a martelé le président régional, Maurice Dzeundié

« L’heure n’est plus aux disputes et aux dissensions. La famille SDF doit se réunir. Si nous nous entre déchirons en interne, nous n’allons pas atteindre les objectifs de la victoire aux prochaines élections… » a renchéri le Pr Louis Marie Kakdeu, 2ème Vice Président National, de retour de sa circonscription électorale à Banka.

Pour le reste, les projets de cahier de charge des présidents des CE, de budget 2024 et de feuille de route  triennale du Comité Exécutif Régional ont été débattus et adoptés par la centaine des membres présents.

© Alexis Yangoua

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 17 =