20 Mai 2023 : La section RDPC Ndé – Nord pour l’élection présidentielle anticipée en 2024.

La 51ème édition de la fête Nationale s’est offerte à la section RDPC Ndé – nord non seulement comme l’occasion de célébrer l’unité nationale, mais également pour démontrer sa toute puissance  politique sur l’arrondissement de Bangangté.

A travers le communiqué sanctionnant les préparatifs de cette édition 2023 de la fête de l’unité, Madame le Ministre Célestine Ketcha Courtès, président de la section RDPC Ndé – nord avait annoncé une participation massive des camarades au  20 Mai 2023 à la place des fêtes de Bangangté. Six partis politiques d’opposition ont pris part à cette célébration dans l’arrondissement de Bangangté, à savoir MRC, SDF, UPC, PAR, UNDP, UMS. Tous réunis n’ont pas pu constituer les  2/10ème de l’effectif des défilants du RDPC, coordonnés pour la circonstance  par le vice président de la section, Éric Payong avec à ses côtés Madame Nana Eveline, la présidente de l’OFRDPC et le  président de la section des jeunes.

Un passage bien structuré allant de la fanfare aux carrés des hommes, en passant par les majorettes, les jeunes et les femmes de l’OFRDPC ; bouclé par le bloc du staff organisationnel constituée entre autres du vice président de la section, de la présidente de l’OFRDPC et le président de l’OJRDPC. Une parade cadencée par le son de la fanfare et agrémentée par la belle chorégraphie des majorettes.

Une foultitude de banderoles portant pour les unes  l’effigie de SE Paul Biya, Président National du RDPC et Chef de l’État , des messages élogieux  à l’endroit du parti et de son chef, pour les autres. Parmi elles,  une serait passée inaperçue, certainement  du fait de l’attrait de la masse mobilisée. C’est bien cette banderole moyenne sur laquelle est inscrit l’appel à l’élection présidentielle anticipée en 2024. Un signal émis à partir de la section RDPC Ndé – nord, de Mme le Ministre Célestine Ketcha Courtès, qui à coup sûr, va se répandre dans l’arène politique.

Jusque là, retentissait encore l’appel à la candidature du Président National du RDPC après le mandat en cours qui s’achève en 2025.

© Alexis YANGOUA

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =