SDF : Ils se déchirent pour le contrôle d’un embryon dénommé G27+ ou SDF originel

Alors que certains de leurs membres ont rejoint le renouvellement coordonné par le Comité Exécutif National (NEC), les blocs Bafoussam et  Littoral du G27 se crêpent les chignons.

Pour ceux qui ont lu le communiqué final sanctionnant une rencontre du G27 + qui se serait tenue à Bafoussam le 5 Mai 2023, avec comme supposés  signataires,  l’honorable SM Paul Tchatchouang et  l’honorable Paul Nji Tumasang, et celui du 13 Mai 2023 d’un SDF originel tenu à Douala et présidé par l’honorable Jean Michel Nitcheu, point besoin d’être doté du pouvoir d’un mage pour se rendre compte que les membres de ce regroupement dit « cadres du SDF» ne se comprennent plus, dès lors que l’ennemi unique, l’honorable Osih n’est plus le principal axe de leur union.

Les postes ont été partagés à Bafoussam et l’honorable Nitcheu s’est vu attribuer un poste d’assistant du  responsable en charge de mobilisation, présidé  par John Kumase. L’intention de cette rencontre de l’Ouest étant l’isolement de l’ex président régional du SDF pour le Littoral qu’on trouve trop bruyant, nombriliste, inactif quand il s’agit des contributions financières et proche d’une certaine nébuleuse Rdpciste du New Bell.   En sus de ces points faibles, le G27+++ estime que malgré ses sorties fracassantes, l’honorable Nitcheu ne dispose pas de matière en termes de cellules ou CE du SDF a offrir dans la base de lancement alors que, Bafoussam peut compter sur le Koung – Khi avec le Chef SM Tchatchouang et le Maire Ngnang Cyrille dans la commune de Bafoussam 1er. Dans cette perspective de la création d’un nouveau parti politique dont le partenaire privilégié serait  l’UDC avec la facilitation de Hilaire Nzipang, les tenants de la réunion de la cité capitale de l’Ouest qui déjà n’ont pas apprécié un précédant communiqué de l’honorable Nitcheu, veulent consolider l’axe Ouest – Nord – Ouest. L’honorable Nitcheu bien au parfum de ce qui s’est tissé à son absence, a vite fait de convoquer la réunion du 13 Mai 2023, à l’issue de laquelle, il s’est auto positionné  comme leader du groupe.

L’Honorable Jean Michel Nitcheu dans sa bulle au décor d’un SDF Originel, estime qu’en plus de sa qualité de député actif et accrédité d’un aura certain, ne saurait être mis sous le boisseau alors qu’il aurait des contacts notamment dans la diaspora pouvant contribuer efficacement au lancement du parti, a confié une source proche du G27+ de Bafoussam. L’honorable Nitcheu et ses  califes n’ont pas aussi apprécié le poste  d’assistant ( de Kemlewo)  offert à Jean Robert Wafo, mais également ne font « pas confiance à nos camarades réunis à Bafoussam. Les dernières sénatoriales ont démontré que pour si peu, ils vendront le parti,  à Congelcom,  Niat  ou  à Nganou Djoumessi. Ce sont des amorphes. On ne peut pas compter sur eux pour des actions fortes et musclées  sur le terrain». a laissé entendre un affidé du « combattant,dit – il  fils d’ancien maquisard ». Les factions ne sont décidemment pas à l’abri des soupçons dont ils se sont servis pour affubler  le chairman Ni John Fru Ndi et son 1er Vice Président.

Même si en leurs seins respectifs, ils se rassurent d’une issue favorable des procès en cours contre le SDF, leurs agissements transpirent l’incertitude. Déjà, même gagnant lesdits  procès, il sera question de l’annulation de certaines décisions du NEC et de la suspension du congrès des  28,29 et 30 Juillet prochain à Yaoundé, et non de la destitution du Président National à leur profit.  Même réintégré au sein du SDF, le G27+ ou SDF Originel , est certain d’un rapport de force  défavorable. Seul le SDF présidé par le chairman Ni John Fru Ndi, peut convoquer un congrès sous le sigle SDF en tant que Social Democratic Front. Tout autre congrès du SDF comme Social Democratic Front, annoncé par les autres, relève des chimères. Ils en sont conscients. Autant, se chercher en se donnant les capacités de pouvoir troubler le congrès national. Y parviendront – ils ? Pas si sûr, eu égard à la qualité de l’animation  observée en ce moment sur le terrain.

© Alexis YANGOUA

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 1 =