Massangam : ils ont quitté le RPDC pour l’UDC

Arrivé à Massangam pour les préparatifs du 6 Novembre 2023, kossovo a tenu des propos qui n’ont pas plu à certains camarades. Aussitôt, ils ont pris la carte l’Union Démocratique du Cameroun.

Les mots peu appropriés qu’aurait tenu « Kossovo » à l’endroit du maire de la commune de Massangam, Mfopou Aboubacar, et de multiples promesses non réalisées ont suffi pour enclencher l’ire de certains militants du RPDC du village Massuein – Mata.

Vessah Mohamed de son vrai, le jeune millionnaire bien connu sous le pseudonyme de kossovo a été accueilli le 31 Octobre 2023, dans ce village par un groupe de militants du RPDC. Dans son propos circonstance d’ailleurs viral, il exprime implicitement sa surprise quant au nombre de personnes venues à sa rencontre. Par rapport à un passé récent, il a sensiblement diminué. Il va tout de même indiquer à ses camarades et sympathisants que le projet de construction d’une usine dans leur arrondissement est en étude dans un ministère. Avant de prendre congé de ses hôtes, le jeune ploutocrate d’une trentaine d’années, va leur offrir une somme de 1 million de franc cfa ; question de les encourager à prendre massivement part à  la célébration des 41 ans de Paul Biya au pouvoir.

Abdou Disco, Sidiki et une dizaine d’autres militants du RPDC de Massuein – Mata, pas contents de certaines attitudes, vont décider de quitter le renouveau à quelques jours de son  41ème anniversaire et surtout de ne pas faire partie de ceux qui entendent faire appel à la candidature de Paul Biya en 2025. Conduits par Mama Ngamdamou, Président départemental UDC Noun 8 H, les démissionnaires et quelques amis membres de leur nouvelle famille politique, ont aussitôt pris d’assaut l’esplanade de l’hôtel de ville, pour manifester leur soutien à l’édile, qui à cet instant présidait un atelier sur la valorisation des chaînes de valeur du café, organisé par l’Association des Femmes Camerounaises dans le Café (AFEC).

Une belle assurance pour le parti politique de l’honorable Tomaïno Ndam Njoya, alors que le SG du Comité Central du RPDC, Jean Kuete est en campagne de mobilisation sur l’étendue du territoire national.

© Alexis YANGOUA

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 8 =